Mine Island Gold - réaliser une importante croissance interne

  • Mine d’or souterraine à haute teneur dont la production présente un profil de croissance et est accompagnée d’une diminution de la structure des coûts et d’une augmentation des liquidités nettes disponibles
  • Plans d’expansion de la mine et de l’usine en place selon une étude économique préliminaire
  • Excellent potentiel d’accroître l’inventaire de resource estimé : le gisement demeure ouvert latéralement et en profondeur
  • Important potentiel d’exploration : à proximité de la mine et dans l’ensemble de la propriété minière

Faits Saillants

Superficie 77.0 km2 (7,696 hectares)
Localisation Dubreuilville, à 83 km au nord-est de Wawa, Ontario
Propriété 100%
Traitement de minerai Sur le terrain, usine à carbone-en-pulpe avec une capacité de 900 tonnes par jour
Type d’exploitation Souterraine, utilisant des chantiers longs trous, accès via une rampe
Production Historique Plus de 500 000 onces d’or depuis octobre 2007
Programmes de forage 2017 69 000 mètres de définition/délimitation
71 500 mètres de forage d’exploration

Minage Et Usinage À Island Gold

Réserves et ressources minérales

31 décembre 2016
Mine Island Gold Tonnes
(métriques)
Teneur
(g/t)
Onces
d'or
Réserves minérales      
Réserves prouvées et probables 2 551 000 9,17 752 200
Ressources minérales      
Ressources mesurées et indiquées 479 000 5,94 91 450
Ressources présumées 3 042 000 10,18 995 700
Note afférente aux réserves et aux ressources minérales:
Les ressources minérales présentées dans ce tableau n’incluent pas les réserves minérales. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n’ont pas démontré leur viabilité économique à ce jour. Pour calculer les estimations, un prix de 1 500 $ CAN l’once d’or a été utilisé.

Géologie

La propriété se situe dans la ceinture de roches vertes de Michipicoten, à l’intérieur de la sous-province de Wawa et de la Province du Supérieur (âge archéen). Cette ceinture de roches vertes s’étend sur environ 140 km de long et 45 km de large. Stratigraphiquement, la propriété se trouve dans la portion supérieure de l’assemblage de Wawa, lequel est recouvert par une formation de fer (pyrite) affleurant dans le secteur des zones Morrison et Pine.

Au nord-est, la zone de déformation du lac Goudreau (GLDZ), de 30 km de long par 4,5 km de large, sépare les deux assemblages. Dans ce secteur, les minéralisations aurifères seraient principalement contrôlées par la GLDZ, y compris par ses structures subsidiaires. Les zones aurifères subparallèles, orientées est-nord-est et à pendage abrupt se trouvent dans des zones d’altération à quartz-séricite-pyrite-carbonates à l’intérieur de la GLSZ. Des veines de diabase de direction nord-sud traversent toutes les couches sédimentaires.

hero-island-gold-history.jpg

Bref Historique

En 1985, lors d’une opération de forage à environ deux kilomètres au sud de la mine Kremzar, une série de lentilles subparallèles contenant de la minéralisation aurifère à l’intérieur de roches déformées a été trouvée dans la zone de déformation du lac Goudreau (GLDZ). Ces lentilles sont connues comme étant les zones Lochalsh, Island Gold, Shore et lac Goudreau. Au cours des années 1989 et 1990, des infrastructures souterraines conduisant au gisement Island ont été bâties sous le lac Goudreau à partir d’une galerie d’accès située sur la rive nord. Un échantillonnage en vrac de 4 167 tonnes a été extrait et traité à l’usine Kremzar. Des travaux d’exploration ont été effectués de 1996 à 2002 et à la suite de l’obtention de résultats encourageants, un programme d’exploration a été mis sur pied en 2004 dans le but de compléter une estimation des ressources. Le 1er janvier 2005, Mines Richmont est devenu l’opérateur du projet et le 1er octobre 2007, la production commerciale débutait. En décembre 2008, Mines Richmont procédait à l’acquisition de Patricia Mining Corp., dont la part dans Island Gold s’élevait à 45 %, devenant ainsi l’unique propriétaire de la propriété et de ses opérations.